Belvédère

Les cryptes et les mausolées du Cimetière Mont-Royal

Qu’est-ce qu’une crypte ?

Une crypte est un endroit, situé à l’intérieur ou à l’extérieur, où l’on peut déposer le corps d’une personne dans son cercueil.

Ce mode de sépulture remplace l’inhumation traditionnelle dans un cimetière. Utiliser une crypte ou un habitacle offre plusieurs avantages par rapport à une simple inhumation au cimetière.

Cryptes

Histoire et étymologie

Le terme « crypte » vient du grec « kryptos », signifiant « caché » ou « souterrain ». Utilisées dès l’Antiquité, les cryptes ont évolué pour devenir des lieux sacrés, fréquemment associés à des églises ou des cathédrales. Elles servaient initialement de lieux de sépulture avant de prendre des rôles plus diversifiés.

Qu’est-ce qu’un mausolée ?

Un mausolée est un monument funéraire imposant, intérieur ou extérieur. Il abrite généralement les restes d’une personne ou d’un groupe de personnes. Construit pour honorer les défunts, il symbolise souvent le pouvoir et la richesse.

Les premiers mausolées

L’origine des mausolées remonte à l’Antiquité. Le plus célèbre est sans doute le Mausolée d’Halicarnasse. Construit au IVe siècle av. J.-C., il est l’une des Sept Merveilles du monde antique. Ce monument a inspiré de nombreux autres à travers les siècles

Les mausolées sont présents dans de nombreuses cultures à travers le monde. Leur architecture et leur signification varient selon les époques et les régions.

Histoire du Cimetière Mont-Royal

Depuis 1852, nous nous engageons à offrir diverses options pour honorer et préserver la mémoire de vos proches, en intégrant harmonieusement nos projets dans la beauté naturelle de notre cimetière.

Assurez la pérennité de votre héritage familial en réservant dès aujourd’hui un emplacement unique, et créez une histoire intemporelle qui traversera les générations.

Les différentes fonctions des cryptes et des mausolées

Protection durable

Les cryptes et les mausolées offrent une protection optimale contre les éléments naturels, assurant la préservation des restes sur le long terme. Les cryptes sont idéales contre les intempéries des hivers ardus du Québec.

Conservation de l’héritage

Les cryptes et les mausolées familiaux permettent de rassembler les générations en un lieu unique, facilitant le recueillement et la transmission du patrimoine familial. Les familles peuvent visiter un seul emplacement pour honorer plusieurs membres, ce qui favorise un sentiment d’unité et de continuité.

Valeur symbolique et patrimoniale

Un investissement dans une crypte ou dans un mausolée ajoute une dimension solennelle et prestigieuse à la mémoire des défunts.

Ils sont souvent situés dans des emplacements privilégiés, ce qui en fait des lieux de commémoration particulièrement respectés.

Nouveaux emplacements prestigieux de cryptes et mausolées

Sommet de la Sérénité

Installée sur l’un des points les plus élevés du Mont-Royal, découvrez notre nouvelle section exclusive, le Sommet de la Sérénité. Limitée à 78 cryptes et près de 300 niches orientées vers l’Est, cette zone privilégiée offre une vue incomparable sur Montréal et une tranquillité absolue au cœur de la nature.

Situées au cœur de la section historique de Lilac Knoll, parmi les arbres et les lilas parfumés, ces structures proposent une option moderne, mais intemporelle et élégante pour votre famille. Le Jardin de Cryptes Lilac Knoll, où les souvenirs familiaux fleurissent éternellement !

Les mausolées du Cimetière Mont-Royal

Le mausolée de John Molson

John Molson a émigré au Canada depuis l’Angleterre en 1782. La famille Molson est devenue célèbre pour avoir fondé la plus grande brasserie du Canada, qui continue ses activités à ce jour. Il est également connu comme étant le premier propriétaire du bateau à vapeur. Il décède malheureusement le 11 janvier 1836.

 Sa femme, Sarah Ineley Vaughan, leurs fils John Jr, Thomas et William Molson ont acheté un mausolée au Cimetière du Mont-Royal où la famille repose en paix éternellement.

Le mausolée de Sir George Alexander Drummond

Homme d’affaires, mécène et philanthrope, George Drummond a quitté l’Écosse en 1854 pour soutenir son beau-frère, John Redpath, dans la gestion de la première raffinerie de sucre du Canada.

En tant qu’entrepreneur prospère à Montréal, il a été nommé sénateur canadien en 1888 et a été fait chevalier en 1904. Sa seconde épouse, Grace Julia Parker Hamilton, a joué un rôle significatif dans la communauté en dirigeant de nombreuses organisations caritatives et culturelles.  Il a épousé Helen, la fille de Redpath, qui a été la première à être enterrée dans ce mausolée en 1883.

Le mausolée Workman

William Workman était un homme d’affaires, politicien et philanthrope canadien d’origine écossaise. Après avoir émigré au Bas-Canada, il a fondé une entreprise de quincaillerie prospère à Montréal. Élu maire de Montréal de 1868 à 1871, il a modernisé les infrastructures de la ville. Workman était également un philanthrope dévoué, soutenant de nombreuses causes sociales et éducatives. Son héritage perdure dans l’histoire de Montréal.

Our locations

Friends of Mount Royal Cemetery

OUR REGISTERED CHARITY

FAQ